Les différentes modalités de remboursement d’un prêt relais

Le prêt relais est une solution financière qui permet aux propriétaires de vendre leur bien immobilier en toute sérénité avant d’en acheter un autre. Mais comment fonctionne le remboursement de ce type de prêt ? Découvrez les différentes modalités de remboursement d’un prêt relais dans cet article.

Qu’est-ce qu’un prêt relais ?

Le prêt relais est un crédit immobilier à court terme qui permet à un propriétaire de financer l’achat d’un nouveau bien immobilier avant la vente définitive de son ancien logement. Il sert donc à combler le décalage entre l’achat et la vente des biens immobiliers. Ce type de prêt est accordé pour une durée généralement comprise entre 12 et 24 mois.

Les types de prêts relais

Il existe différents types de prêts relais, chacun possédant ses propres modalités de remboursement :

  • Le prêt relais sec : il s’agit du prêt relais classique, où la banque avance une partie du prix d’achat du nouveau bien immobilier, généralement entre 50 % et 80 % du montant estimé de la vente du bien actuel. Le remboursement se fait en une seule fois lorsque le bien initial est vendu.
  • Le prêt relais avec franchise totale : dans ce cas, le propriétaire ne rembourse ni les intérêts ni le capital du prêt relais tant que l’ancien bien immobilier n’est pas vendu. Une fois la vente réalisée, il rembourse l’intégralité du prêt relais, ainsi que les intérêts cumulés.
  • Le prêt relais avec franchise partielle : le propriétaire rembourse seulement une partie des intérêts du prêt relais durant la période de franchise. Le reste est remboursé lors de la vente du bien immobilier initial.
  • Le prêt relais associé à un prêt amortissable : ce type de prêt relais est destiné aux propriétaires qui souhaitent acheter un nouveau bien immobilier avant d’avoir vendu le précédent, mais dont le montant de la vente ne suffit pas pour financer l’achat du nouveau logement. Dans ce cas, le prêt relais est complété par un prêt amortissable classique pour couvrir la différence.
A découvrir aussi  SeLoger Pro : Un outil indispensable pour les professionnels de l'immobilier

Modalités de remboursement

Les modalités de remboursement d’un prêt relais varient en fonction du type de prêt choisi et des conditions proposées par l’établissement financier. Voici les principales modalités de remboursement :

  • Remboursement in fine : pour le prêt relais sec et le prêt relais avec franchise totale, le remboursement s’effectue en une seule fois à la fin du contrat, après la vente de l’ancien bien immobilier. Le propriétaire rembourse alors le capital emprunté ainsi que les intérêts cumulés durant la période de prêt.
  • Remboursement mensuel : pour le prêt relais avec franchise partielle, le propriétaire effectue des remboursements mensuels, qui ne comprennent généralement qu’une partie des intérêts. Le reste du capital et des intérêts est remboursé après la vente du bien immobilier initial.
  • Remboursement mixte : dans le cas d’un prêt relais associé à un prêt amortissable, le propriétaire rembourse les intérêts du prêt relais et les échéances du prêt amortissable. Une fois l’ancien bien vendu, il rembourse le capital du prêt relais et continue de rembourser les échéances du prêt amortissable jusqu’à son terme.

Anticiper les risques

Pour éviter les mauvaises surprises et anticiper les risques liés au remboursement d’un prêt relais, il est important de prendre en compte certains éléments :

  • Estimer correctement la valeur de son bien immobilier afin d’éviter de surestimer sa capacité de remboursement.
  • Prévoir une marge de sécurité en cas de non-vente ou de vente à un prix inférieur à l’estimation initiale.
  • Rester attentif aux conditions contractuelles, notamment concernant la durée du prêt, les modalités de remboursement et les pénalités en cas de dépassement du délai.
  • Comparer les offres de différents établissements financiers pour trouver le prêt relais le plus adapté à sa situation et aux meilleures conditions.
A découvrir aussi  Frais d'agence immobilière : tout ce que vous devez savoir

En somme, le remboursement d’un prêt relais dépend de plusieurs facteurs, dont le type de prêt choisi et la situation personnelle du propriétaire. En étant attentif aux conditions contractuelles et en anticipant les risques, il est possible de profiter des avantages du prêt relais tout en minimisant les inconvénients potentiels.