Investir dans le neuf ou dans l’ancien ? Quel est le plus rentable pour un investissement immobilier ?

Dans un même quartier, vous pouvez trouver deux biens qui présentent les mêmes configurations et les mêmes caractéristiques. L’immobilier neuf peut coûter 20% à 30% plus cher par rapport à une propriété ancienne. Plusieurs explications peuvent éclairer cette différence, comme les frais de construction incompressibles et les taxes qui s’applique au nouvel immobilier qu’à l’ancien immobilier. On se demande alors si l’investissement dans un immobilier neuf est plus rentable sur le long terme et sera moins contraignant que l’investissement dans une ancienne propriété.

Qu’est-ce qu’on gagne en investissant dans l’immobilier neuf ?

Si vous voulez faire des revenus complémentaires dans l’immédiat, investir dans l’immobilier neuf n’est pas le meilleur choix. Cependant, dans un investissement immobilier, le rendement n’est pas le seul critère en investissement immobilier. Afin d’évaluer la pertinence d’un investissement, le gain en capital à la revente est aussi important ainsi que l’impact de la fiscalité. Si vous pensez investir dans l’immobilier neuf, vous êtes épargnés des charges liées aux travaux de rénovation. Pourtant, l’inconvénient d’investir dans le neuf est que la rentabilité est moindre sauf si vous choisissez l’investissement locatif en Pinel, on peut estimer comme suit la valeur du rendement :

  • Avec l’investissement Pinel, vous bénéficiez d’un rendement moyen qui se situe entre 3 et 4%.
  • Vous obtenez des avantages fiscaux avec une réduction d’impôts de 12% à 21% sur le prix de la propriété. Vous pouvez louer la propriété à vos ascendants ou à vos descendants.

Pourquoi investir dans l’immobilier ancien ?

Même si beaucoup d’investisseurs apprécient l’investissement dans le neuf pour avoir une réduction fiscale ou gagner en performance énergétique, on ne peut pas aussi négliger les avantages d’investir dans un mobilier ancien. En ce qui concerne l’investissement immobilier, choisir l’emplacement est primordial. Cela est très important pour la future plus-value en cas de revente et ainsi que pour faciliter la mise en location. D’une tendance durable durant plusieurs années, les centres-villes et les vieux quartiers attirent des nombreuses personnes. L’emplacement dans les centres-villes possède des avantages indéniables. Les locataires sont à proximité des services, commerces et des transports en commun.

Bien connaître le marché avant d’investir dans l’immobilier

L’un des facteurs les plus critiques lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier est de connaître votre marché et mener une recherche approfondie sur les valeurs de la propriété dans la région et sur des propriétés comparables à celle que vous regardez. C’est l’un des meilleurs moyens pour vous assurer de ne pas trop capitaliser sur votre investissement. Si vous avez moins de données historiques à votre disposition pour prendre une décision éclairée en matière de prix, vous pouvez trouver dans un cas d’investissement à risque.

Le calcul des frais de notaire dans le neuf et dans l’ancien

Que vous ayez un projet d’achat d’un bien immobilier dans le neuf ou dans l’ancien, vous ne pourrez pas échapper à la signature de l’acte de vente chez le notaire. De ce fait, vous aurez obligatoirement des frais de notaire qui vont s’ajouter au prix d’achat de votre bien. Lors de votre demande de crédit, il est indispensable d’évaluer ces frais d’achat pour pouvoir emprunter la somme dont vous avez réellement besoin, sans avoir de mauvaise surprise à la fin. Vous devez savoir que l’estimation des frais de notaire ne sera pas la même en fonction de si vous achetez du neuf ou de l’ancien. En moyenne, le taux de frais de notaire est le suivant :

  • 8 % pour un bien immobilier ancien
  • 3 % pour un bien immobilier neuf.

Mais attention, vous avez également un barème en fonction du prix d’achat du bien. Vous avez 4 tranches, à savoir moins de 6 500 euros, de 6 500 à 17 000 euros, puis jusqu’à 60 000 euros et enfin au delà de ces 60 000 euros. En plus de cela, vous devrez prendre en compte les droits de mutation pour un bien ancien. Mieux vaut donc bien se renseigner à l’avance.

Investir dans le neuf ou dans l’ancien ? Quel est le plus rentable pour un investissement immobilier ?
Retour en haut