Les différentes catégories de crédits immobiliers

Si vous souhaitez acheter une maison et que vous n’avez pas les moyens financiers nécessaires pour concrétiser un tel projet, il est possible de souscrire un prêt immobilier au sein des établissements bancaires. Sachez qu’en France, 80 % des ménages choisissent cette alternative dans le but de financer l’achat de leur résidence principale.

Le prêt amortissable

Il est important de savoir que depuis une dizaine d’années, la majorité des Français s’est focalisée  dans l’acquisition d’un logement par le biais des crédits bancaires. D’après les statistiques publiées récemment, environ 60 % des ménages français sont devenus propriétaires de leur résidence principale. De nos jours, le prêt amortissable dénommé aussi « prêt immobilier classique » est le choix le plus répandu contracté par les ménages intéressés. Il propose de nombreux avantages par exemple, la souplesse des conditions d’emprunt grâce à  l’absence des contraintes de réglementation de l’État.

Notons que la durée de remboursement, le délai de la disponibilité des fonds dans votre compte, les taux d’intérêt varient en fonction des organismes financiers. Alors, à vous de trouver la banque qui correspond à vos besoins. Mais pour mettre toutes les chances à votre côté, il est conseillé de préparer un dossier en béton. En pratique, ce type de prêt n’exige aucun plafond, cependant l’emprunt minimum est de 75 000 euros, et que sa durée moyenne est comprise entre 25 à 30 ans.

Le prêt relais

Appelé aussi « prêt in fine », il est mis en place pour toutes les personnes qui veulent acheter un bien immobilier locatif. Il permet de rembourser la somme empruntée avec les intérêts fractionnés en mensualités. Donc pour avoir ce genre de prêt, vous devez souscrire une assurance vie caractérisée par un compte épargne destiné pour le remboursement du montant final.

En principe, le taux d’intérêt est plus élevé par rapport à l’emprunt classique et il reste fixe au cours du délai de remboursement. Et, la durée maximum accordée par la banque est de 20 ans. Sachez que le prêt relais permet de réduire l’impôt payé par les investisseurs et donne l’opportunité de régler une valeur moins importante chaque mois. Alors, si vous comptez effectuer un investissement en matière de location immobilière, cette offre est faite pour vous.

Les prêts d’aide à l’accession

En général, ils permettent de financer l’acquisition d’une résidence principale dont certains règlent l’intégralité de la valeur du bien concerné et d’autres sont juste destinés à compléter le prix du bien souhaité. Il faut noter qu’il existe plusieurs types d’aide à l’accession comme :

  • Le prêt conventionné : il permet de payer la totalité du coût du logement sans condition de revenus.
  • Le prêt accession sociale : il offre l’occasion de régler l’intégralité de la valeur de votre logement, mais sous le respect de certaines conditions.
  • Le prêt à taux zéro : il s’agit d’un prêt supplémentaire qui permet de financer l’obtention de biens neufs ou anciens. Pour en bénéficier, le ménage primo-accédant doit remplir certaines conditions préalables. Notons qu’il existe encore d’autres crédits issus de cette catégorie d’aide.
Les différentes catégories de crédits immobiliers
Retour en haut