Gestion locative : comment bien choisir son agence immobilière ?

Les avantages d’investir dans l’immobilier locatif ne sont plus à présenter. Toutefois, ce moyen de placement n’est pas sans risque. Il nécessite des compétences et des précautions. C’est pourquoi la plupart des investisseurs confient la gestion locative de leur bien à une agence immobilière. Malgré cela, tous les prestataires ne se valent pas. Voici les critères à prendre en compte pour faire le meilleur choix.  

La proximité de l’agence

Il faut, dans la mesure du possible, privilégier l’agence la plus proche de son bien à louer. Elle doit se situer à moins de 10 km de la maison dans l’idéal. Cela donne d’abord l’assurance que son prestataire connait mieux le marché environnant. Par voie de conséquence, il est en mesure de calculer le potentiel du bien pour donner une évaluation plus réaliste. Également, il sera plus enclin à fournir à son client de bons conseils, de quoi mieux louer son bien. D’ailleurs, le professionnel en question sera plus disponible pour se rendre sur place. Il connait aussi tous les facteurs permettant de garantir la rentabilité. 

La fiabilité de l’agence

Les agences sont de plus en plus nombreuses à se partager le marché. Ainsi, il sera plus difficile de trouver la bonne pour sa gestion locative. Le plus grand problème est cependant de choisir un prestataire fiable. Effectivement, c’est un critère à ne pas prendre à la légère pour éviter toute mauvaise surprise. Pour cela, le premier conseil à donner aux investisseurs est de se tourner vers une agence de renom. Pour encore plus de sécurité, il est recommandé de consulter les dernières prestations du professionnel en question sur son site. Enfin, il vaut la peine de jeter un coup d’œil sur les avis le concernant sur la toile.

Son mode de fonctionnement 

Chaque agence immobilière est unique. Les différents prestataires ont tous leur propre mode de fonctionnement. Dans ce cas, il est nécessaire de se renseigner sur les services proposés par l’agence convoitée. Effectivement, il existe tout un tas de petites opérations dans le cadre de la gestion locative. Il faut alors s’intéresser sur ses obligations et ses options facultatives. Il est très important que sa façon de travailler soit en adéquation avec ses attentes. Donc, si son fonctionnement ne correspond pas à ses valeurs, mieux vaut chercher ailleurs. Ce n’est pas l’offre qui manque. Puisque c’est l’agence qui se chargera de toutes les procédures telles que l’état des lieux et le versement des loyers, il est judicieux que son client soit conscient et surtout d’accord avec ses méthodes de travail.

Quel type de mandat ?

Avant la décision finale, il convient de se renseigner sur le type de mandat. En effet, il en existe deux types dans le cadre de la gestion locative, à savoir le mandat de location et celui de la gestion locative. La première formule a lieu lorsque le propriétaire délègue la recherche d’un locataire à l’agence par le biais d’un contrat. Le mandat de gestion locative consiste, quant à lui, à déléguer l’ensemble de la gestion du bien à l’agence. Cette dernière devient donc l’unique interlocuteur entre le propriétaire et le locataire. Dans ce cas, elle gère l’intégralité des contraintes liées à la location.

Retour en haut