Location : quelles sont les obligations du locataire ?

La location d’un bien immobilier implique des responsabilités à la fois chez le propriétaire que chez le locataire. Même si un contrat existe entre les deux parties, chacun doit connaitre ses obligations afin de les respecter. Alors, qu’est-ce que le locataire doit faire dans le cadre d’une location d’un bien immobilier ? Dans la suite de cet article, vous allez découvrir les différentes responsabilités d’un locataire.

Assurer le payement du loyer et les charges

La signature du bail par un locataire implique son accord au respect des dispositions présentes sur le contrat. Alors, il doit respecter rigoureusement les obligations de peur de se trouver devant la justice. Puisque, le propriétaire en a le droit. La première obligation est liée au payement de loyer et des charges. En effet, vous devez respecter la date fixée dans le bail pour le payement du loyer. Le payement des charges est aussi une obligation que vous devez respecter. Les charges sont en réalité, les dépenses effectuées par le bailleur qu’il peut réclamer. Ces dépenses sont souvent en rapport avec des taxes locatives, des dépenses d’entretien et de réparation des parties communes du logement. Il y a aussi les frais qu’entrainent les services qui sont en rapport avec le logement comme la consommation d’eau ou d’énergie. Les charges concernent aussi les frais liés au chauffage collectif et à l’ascenseur.

Respecter l’utilisation du logement

Une autre obligation du locataire est de respecter son engagement concernant la manière dont il compte utiliser le logement. En principe, le bail doit donner des précisions sur la nature du logement. Ainsi, vous devez respecter les instructions du bail. Si le bail prévoit qu’il s’agit d’un logement d’habitation seulement, vous ne pouvez pas en faire un logement professionnel. De plus, vous ne pouvez pas procéder à des modifications du logement sans avoir l’avis écrit du bailleur. Puisqu’en le faisant sans son accord, il peut décider, ne pas vous indemniser. Si les travaux réalisés impactent négativement le logement et les équipements, il peut exiger la libération du logement en le rendant dans son état initial. C’est pourquoi il faut respecter votre engagement vis-à-vis du contrat.

Par ailleurs, vous avez l’obligation d’assumer les responsabilités de toutes les dégradations qui vont survenir pendant votre bail. Cela fait partir de vos obligations. Mais, si vous réussissez à prouver que les dégradations ont pour cause une force majeure, une malfaçon, une faute du propriétaire, ou une tierce personne qui s’est introduite sans votre approbation, vous ne serez plus responsable.

Donner accès à votre logement pour des travaux

C’est vrai que vous êtes locataire du logement. Mais, vous ne pouvez pas refuser l’accès à votre logement lorsqu’il s’agit de la réalisation de certains travaux. En effet, lorsque les travaux concernent d’autres logements de l’immeuble ou les parties communes, vous devez donner accès à votre logement. C’est la même chose si les travaux visent à maintenir les logements loués en forme ou les entretenir. Les travaux allant dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique ou dans la logique de mettre les logements aux normes vous obligent de donner l’accès. De toutes les façons, le bailleur doit vous informer de la nature des travaux et de leur durée. Alors, si les travaux ne se trouvent pas dans ceux qui sont précités, vous pouvez refuser.

Location : quelles sont les obligations du locataire ?
Retour en haut