Dégât des eaux et locataire : comment gérer cette situation ?

Comment faire face à un dégât des eaux lorsqu’on est locataire ?

Les dégâts que peuvent provoqué les fuites d’eau représentent le problème le plus fréquent qu’un locataire peut rencontrer. En règle générale, c’est au locataire de prendre en charge les frais des dégâts causés, qu’importe l’origine de la fuite.

Il est rare que le propriétaire accepte de subir les conséquences de ce genre de problème. Dans cet article, nous allons vous faire part de plusieurs conseils qui vont vous aider à trouver une solution rapide et adéquate à ce genre de situation.

Comment détecter une fuite d’eau dans une location ?

Généralement, quand il y’a le moindre souci dans la location, le locataire doit informer le propriétaire sur le champ, et ce, même s’il revient au locataire de trouver une solution immédiate au problème avant que l’eau ne déborde de partout.

Sachez qu’une fois que le propriétaire vous passe les clés de la location, c’est à vous et à vous seul de gérer les différents problèmes qui peuvent survenir. Pour résoudre ce type de problème, vous devez :

  • Dès que vous vous apercevez que vous avez une fuite d’eau, ne laissez pas traîner les choses et cherchez à en connaitre l’origine. Vous ne devez en aucun cas laisser le problème s’aggraver encore plus.
  • Vous devez faire appel à un plombier qui s’occupera de la réparation de la fuite dans les plus brefs délais. La fuite peut résider dans un endroit que vous ne pourriez pas atteindre à vous seul.
  • Dans le cas où vous vous rendez compte que la fuite ne provient pas de l’intérieur de chez vous et qu’elle provient plutôt de chez la personne qui habite à côté de chez vous, vous devez lui signaler ce problème.
  • Ce sera, dans ce cas là, à votre voisin de prendre en charge les mesures nécessaires afin de trouver d’où provient la fuite à l’intérieur de chez lui, ce sera aussi à lui d’entamer les réparations.

Dans le cas où vous n’êtes pas en mesure d’identifier d’où vient la fuite d’eau, vous allez devoir contacter la personne responsable de l’immeuble et ce sera à elle de ramener un plombier qui réussira sans doute à savoir d’où provient cette petite fuite, étant donné que c’est son domaine de travail.

Est-ce que la recherche de la fuite d’eau est payante ?

En règle générale, c’est à la compagnie d’assurance de payer les frais qui concernent la recherche d’une fuite. Même en ce qui concerne les dommages que la fuite a pu provoquer, ce sera à la société d’assurance de prendre en charge les différents frais.

Même si par exemple, la fuite provient de chez la personne qui habite près de chez vous, elle pourra solliciter l’aide de l’assurance habitation dans le cas où son domicile dispose de ce type de couverture.

Quand est-ce que l’assurance ne prend pas en charge les problèmes de fuite d’eau ?

Cela va dépendre du type de contrat que le propriétaire a signé avec la compagnie d’assurance. Dans le cas où la fuite provient d’une canalisation extérieure par exemple, l’assurance a le droit de refuser d’entamer les réparations et ce sera au locataire de faire appel à un plombier. Le locataire a tout à fait le droit de revoir les choses avec le propriétaire. S’ils arrivent à se mettre d’accord, chacun d’eux va pouvoir payer la moitié des frais de réparation.

Quels sont les conseils à suivre ?

Le mieux est de voir si le bien que vous comptez louer ne présente aucun problème de fuite d’eau au moment où vous y mettez les pieds. Comme cela, vous êtes sûr que vous n’allez pas faire face à ce type de problème.

Dégât des eaux et locataire : comment gérer cette situation ?
Retour en haut