Les différentes possibilités pour financer votre projet immobilier même sans apport

À notre époque, il est très rare d’acquérir une maison ou un appartement sans faire un prêt immobilier. Dans les établissements de crédit, il existe des offres qui ne nécessitent pas des apports personnels. Certaines peuvent couvrir l’achat, et d’autres sont complémentaires selon votre capacité d’endettement.

Le dispositif Pinel

Vous souhaitez devenir propriétaire d’un logement, mais sans apport personnel, vous pouvez bénéficier d’un crédit grâce à la loi Pinel. Ce dispositif a pour objectif de faire un investissement immobilier sans apport, à condition que le bien immobilier soit votre résidence principale, mais à louer. Alors si le logement à acquérir se trouve dans la zone d’éligibilité du dispositif Pinel, le prêt immobilier sans apport est possible pour l’acquérir en remplissant les conditions suivantes : le locataire n’est pas votre foyer fiscal, les ressources annuelles du locataire ne dépassent pas les plafonds établis et le loyer est aussi plafonné selon la zone d’implantation. 

Le prêt d’accession sociale ou PAS

Il s’agit d’un crédit immobilier destiné aux personnes qui souhaitent être propriétaires de son logement principal, mais ayant des revenus modestes. Puisque ce type de prêt est soumis à des conditions de revenus, son montant dépend alors de vos charges familiales et la localisation de votre future résidence. Sachez que le prêt d’accession sociale peut couvrir l’ensemble de prix d’achat de l’immobilier et son remboursement peut aller jusqu’à vingt-cinq ans. Mais, il est conseillé de recourir aux autres aides complémentaires pour les compléter afin de diminuer le montant de votre prêt d’accession sociale.

Le prêt à taux zéro ou PTZ

Le prêt à taux zéro est un prêt immobilier sans intérêt, il s’agit d’une aide de l’État que vous pouvez obtenir auprès d’un établissement conventionné pour financer l’achat d’une maison. Il est important de savoir que son montant n’est pas beaucoup, mais il est plutôt considéré comme un complément d’un crédit immobilier classique. Pour l’obtenir, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vos revenus imposables ne dépassent pas le plafond déterminé par la loi ;
  • Le logement à acquérir sera votre résidence principale pendant la durée du crédit ;
  • Vous n’êtes pas encore propriétaire d’un logement au cours des deux années avant le prêt.

Son montant peut aller jusqu’à vingt pour cent du prix d’achat du bien selon la zone d’implantation de votre futur logement.

Les autres crédits concernés

À part ses trois crédits, il existe encore des solutions pour acheter un logement sans apport personnel et sans avoir un fonds pour le payer. Voici les autres possibilités :

  • Le Plan Épargne Logement ou PEL ;
  • Le prêt conventionné ;
  • L’épargne salariale ;
  • Le prêt personnel ;
  • Le prêt immobilier classique sans apport ;
  • Le prêt entre particuliers.

Certains de ces crédits sont des aides de l’État chez une banque conventionnée, il vous suffit de demander plus d’informations chez les établissements de crédit.

Les différentes possibilités pour financer votre projet immobilier même sans apport
Retour en haut